Mois du Japon, torii du sanctuaire d’Itsukushima
Le grand torii (大鳥居, grand torii) du sanctuaire d’Itsukushima est l’une des attractions touristiques les plus populaires du Japon. La vue du torii avec en fond le mont Misen, est désignée comme l’une des « trois vues les plus célèbres du Japon » avec le banc de sable d’Amanohashidate et la baie de Matsushima. On l’appelle aussi la porte du Japon.
Le sanctuaire est doté d’un torii depuis 1168, bien que l’actuel ne date que de 1875. Il mesure 16 mètres de hauteur et possède quatre montants (style ryōbu 両部, ou yotsuashi 四脚) afin de lui donner plus de stabilité. Depuis sa construction, il n’a jamais été complètement restauré. Pour ne pas qu’il pourrisse avec l’eau de mer, on pratique le sugekae (挿げ替え, sugekae), technique qui consiste à seulement changer tous les 100 ans les parties immergées.
En raison de sa position en bord de mer, le sanctuaire semble flotter à marée haute. Le torii, quant à lui, n’est accessible depuis le rivage qu’à marée basse. (Texte : Wikipedia)